N’avez-vous jamais eu une baisse de motivation au travail sans forcément savoir pourquoi ? J’ai trouvé un article dans lequel il est listé 6 points qui peuvent en être les conséquences.

Le premier point est « un manque d’opportunité de développement professionnel ». Il est vrai que, lorsqu’on n’a pas de promotion ou si on est dans une routine, on va rapidement être lassé et ne plus avoir de motivation. De nos jours, on a besoin d’être stimulé en ayant, par exemple, des challenges.

Ensuite, il y a « les collègues et la culture toxiques ». On entend par toxique le fait de ne pas apprécier ses collègues. Aller tous les jours au travail pour retrouver des personnes qu’on apprécie que modérément, peut tout de suite être difficile à vivre. On va se refermer sur soi-même, et évidemment la motivation va s’en ressentir. Alors que s’il y a une bonne ambiance au travail, on est heureux d’y aller chaque jour et on est plus motivé. Après il doit tout de même avoir des limites. Si on ne fait que parler ou rigoler pendant les heures de travail, on n’avance pas et c’est tout aussi mauvais pour l’entreprise.

Avoir « trop de meetings non productif » ne sert à rien. Il est nécessaire de faire de temps en temps des meetings pour savoir où en est l’entreprise, mais lorsque qu’on en fait trop, ça n’a plus de sens. Premièrement, les meetings coupent souvent les employés dans leur travail, et en plus si on ne prend pas vraiment par à la discussion, on peut rapidement s’ennuyer.

Le leadership du manager est aussi très important. Si celui n’est pas bon, il peut incroyablement faire baisser la motivation des employés. Quand un manager passe son temps à critiquer ce que l’on fait, on perd facilement notre motivation, on n’a plus envie de bien faire les choses. De toute façon on sait pertinemment que l’on va devoir recommencer. Tout le monde ne peut pas être un bon leader, les entreprises doivent faire attention à promouvoir les bonnes personnes pour ces postes.

« Demander des feedbacks », c’est faire sentir à ses employés qu’ils sont importants et que leurs avis comptent. C’est vrai que quand on demande à un employé de faire un feedback sur tel ou tel projet, celui-ci se sent valorisé et a l’impression que son avis compte. C’est pourquoi la motivation des employés baisse dans les entreprises qui ne demandent jamais de feedback.

Au final, il faut que l’entreprise soit transparente. Les employés n’ont pas non plus besoin de tout savoir, mais quand on se sent exclu des choix faits par l’entreprise, on ne sent pas à sa place, ce qui va entraîner une remise en question et par la suite une baisse de motivation. De plus, si on ne sait pas comment les projets sont choisis, il peut y avoir une complète incompréhension entre les collaborateurs, ce qui n’est évidemment pas bon pour l’entreprise.

Si la société dans laquelle vous travaillez se retrouve dans un de ces points, vous allez rapidement avoir une baisse de motivation. Et il faut que votre entreprise y remédie rapidement, sinon vous risquez de ne pas vous épanouir professionnellement et de faire un burnout.

Source

Justin Reynolds (février 2017). WHAT KILLS MOTIVATION AT WORK? https://www.tinypulse.com/blog/what-kills-motivation-at-work